Evacuez les pensées négatives

Hello girls,

Alors pour la première fois, j’ai envie d’écrire sur un sujet qui me tient à coeur, qui me passionne, qui attise ma curiosité sans cesse: la psychologie!!

J’ai envie de partager avec vous une méthode pour évacuer les pensées négatives et toxiques, pour rester positive non pas en se voilant la face mais en se raccrochant à ce qui est réel, à la réalité, en étant pragmatique et rationnelle.

Ca a dû vous arriver des dizaines de fois de vous retrouver envahie par les émotions, les pensées négatives aussi appelées pensées « toxiques ». Ce moment où entre votre cerveau, le coeur, les émotions, les sentiments, les envies, la raison, plus rien n’est clair ce qui vous plonge dans le négatif, le pessimisme. L’objectif quand vous êtes là c’est éliminer la ou les pensées négatives. Oui mais comment ?

Je vous parle de ma propre expérience et peut-être que ca ne vous parlera pas, c’est pourtant ma façon à moi de contrôler mes pensées, les confronter à la réalité puis les évacuer.

Dans ces moments où je n’ai que des pensées toxiques, je me rattache à une seule chose, la raison. Je m’explique. J’ai une méthode simple, je me pose 2 questions :

  • Qu’est-ce que je suis en train de penser?
  • Est-ce que cette pensée est possible ? Raisonnable ? Fondée ? Justifiée ? Prouvée ? Démontrée ?

Pensez aux raisons. Posez tout cela s’il le faut sur papier. Le stylo et le papier c’est toujours très utile, c’est des valeurs sûres.

Si vous répondez par la positive, c’est que votre pensée négative n’est pas fondée et si vous avez des éléments de réponses positifs c’est qu’effectivement, vous avez du souci à vous faire car cette pensée négative et toxique est dû à quelque chose de véritable, d’authentique. C’est là que je veux vous faire arriver. C’est-à-dire réaliser que quelque chose est potentiellement négatif mais pour de réelles raisons existantes et non parce que vos émotions et votre cerveau vous ont joué des tours.

Par exemple :

Votre pensée toxique est : – Mon mari me trompe.

Pourquoi vous pensez cela ? Est-ce justifié ?

En ce moment, il rentre tard, il n’appelle plus pour me prévenir, il a la tête ailleurs.

Est-ce que ces raisons sont suffisantes et PROUVENT une infidélité ? Oui ou Non.

Pour aller plus loin : Est-ce que ces raisons ne prouvent pas autre chose ? Oui ou non. Si oui, lesquelles ? Prenez un papier et écrivez pour ancrer cela.

Faîtes aussi un tableau « Eléments prouvant la pensée négative VS éléments qui infondent la pensée négative ».

Question par question, pas à pas, cela doit vous aider à vous rassurer et surtout à vous rattacher à la réalité et à la raison. Qu’est-ce qui est rationnel de penser et qu’est-ce qui ne l’est pas.

Je vous explique tout cela parce que l’être humain, entre ressentis et rationalité n’est pas objectif, ou du moins c’est très difficile pour lui de l’être. Il faut donc réfléchir sur soi et apprendre à distinguer le faux du vrai, le bon du mauvais, le possiblement réaliste du impossible subjectif.

Comme je l’ai dit au-dessus, le cerveau est très « intelligent » par définition. L’expression « la gymnastique du cerveau » n’y est pas pour rien. Il faut faire travailler son cerveau pour ne pas se faire avoir par lui. Et aussi ne pas se laisser dépasser par les émotions. De surcroît des émotions qui sont le résultat de pensées infondées.

Il y a un autre aspect qui ressort c’est:

  • Quelle est la source de vos pensées toxiques ?

Il faut que vous fassiez la différence entre votre cœur et votre petite voix intérieure. Ca n’est pas la même chose. Votre cœur n’est pas la petite voix intérieure. Si c’était le cas, cela veut dire que votre cœur qui vous crie de pardonner quelque chose qui est à l’origine impardonnable POUR VOUS (j’insiste sur le POUR VOUS) ce serait les émotions qui le guide, car les émotions sont liées au coeur. Or la voix intérieure ca n’est ni la raison, ni les sentiments qui le guide mais c’est autre chose, c’est plus fort, c’est comparable à l’évidence, il n’y pas de mots pour le décrire. L’avez-vous déjà pressenti?

C’est très important d’écouter ce truc à l’intérieur de vous. Ca n’est pas écouter les émotions, ca n’est pas écouter votre cœur, ca n’est pas écouter votre raison. C’est autre chose. Presque comme l’instinct.

Cela vous paraît peut être trop loin de vous, mais je vous assure que c’est en apprenant à vous connaître intérieurement et à vous contrôler, à vous apprivoiser que vous reprendrez le pouvoir sur vous afin de ne pas vous laisser dépasser par la peur, l’anxiété, la colère et toutes les autres émotions dont la dynamique est néfaste pour vous, votre état d’esprit.

Cette technique ne « vous parle » peut être pas, cela ne vous touche peut-être donc pas ou peu mais pour faire simple, un dernier conseil, je vous dirai d’aller titiller votre raison quand vous commencez à fantasmer des choses dans votre cerveau, quand votre paranoïa, vos incertitudes ou vos doutes prennent le dessus. En y travaillant, je vous assure que vous acquerrez une maîtrise de vous, le fameux « Control Yourself ».

La maîtrise de soi est le plus difficile à acquérir, alors planchez sur vous!

Et j’espère que j’ai été claire 😉

Smile&Enjoy

stickers-bouche-paillete-argent-R1-74409-1

Publicités