A la dérive…

Hello Girls,

Je suis obligée de vous parler d’un film que j’ai vu il y a quelques semaines. Peu importe qu’il soit encore au cinéma ou non, il faut absolument que vous le voyiez. Je suis toujours dans la lignée des films tirées d’histoires vraies et celui-ci, quand je vous dis que, j’entendais des reniflements de gens qui pleuraient… On s’est levés à la fin du film, tous les yeux rougis, des mouchoirs à la main… Quelle histoire d’amour. C’est mon deuxième film d’amour le plus émouvant que j’ai vu, le premier étant le film « P.S: I love You« . D’ailleurs, je découvre un point commun entre ces deux films: le fait que l’un des partenaires du couple disparaît et continue malgré la mort de guider son âme-sœur..

A-LA-DERIVE-800x445

Synopsis:

Tami et Richard sont des aventuriers du globe. Ils ne se connaissent pas mais font le tour du monde chacun de leur côté, portés au gré du vent et de la vie. Mais bien sûr, il n’y pas de hasard lorsque, Tami décide de poser son pied en Polynésie Française et y rencontre, sur le port, Richard, marin dans l’âme, amoureux de la mer et des voiliers. Ils passent énormément de temps ensemble, ils s’aiment… Jusqu’au jour où, Richard accepte de rendre service à des amis qui doivent rentrer en urgence en Californie en avion et lui demandent de convoyer leur voilier jusqu’aux Etats-Unis. Une traversée de plus de 6000 km pour une quinzaine de jours. Tami n’est pas très heureuse par cette idée mais décide de suivre Richard.

ATTENTION MINI SPOILER

A peine quelques jours après leur départ, il se retrouvent pris dans une tempête. Le voilier manque de couler et Richard se fait éjecter par la puissance des vagues alors qu’il force Tami à se mettre à l’abri…

Et là, j’hésite tellement à vous raconter la suite mais je ne dirais rien de plus pour vous laisser avec l’envie de le voir..

maxresdefault

À la dérive réalisé par Baltasar Kormákur avec Shailene Woodley et Sam Claflin dans les rôles principaux, traduit et transcrit avec une justesse folle l’amour qui lit les deux protagonistes. Le tout en faisant des flash-back entre la romance qu’ils ont vécu et le calvaire de l’après. C’est une histoire d’amour passionnelle, véritable, réelle. Ici, c’est bien la vérité que le film raconte et comment une histoire si belle peut se poursuivre malgré les drames. En sortant de la salle de cinéma, je me suis dis « on aimerait toutes être aimée comme cela ». Vivre une relation saine et complice, un coup de foudre sur une île paradisiaque, une soif d’aventure extrême, une passion commune pour le voyage.. L’histoire permet de mettre en lumière toutes les plus belles qualités chez l’humain et qui pousse à l’altruisme. Dans cette tourmente, l’amour sauve l’être humain. L’empathie,  les sentiments, la générosité, la bienveillance, la sincérité, l’altruisme, le don de soi, vouloir le meilleur pour l’autre et donner le meilleur à quelqu’un d’autre que soi…                    Donner le meilleur à quelqu’un d’autre que soi, je crois que c’est un sentiment que la plupart ne connaisse qu’avec l’arrivée des enfants et non de leur petit-ami..

Vous donneriez, vous, votre vie à votre mari ?

Ci-dessous, celle qui a vécut cette histoire. Je ne peux rien vous dire sur elle puisque sinon j’en dirais trop sur le film..

adrift-movie-tami-oldham-ashcraft-interview-1528480894

PS: Et si vous adorez ce film, allez regarder PS:I Love You, vous allez pleurer toutes les larmes de votre corps (et pareil pour Nos étoiles contraires).

stickers-bouche-paillete-argent-r1-74409-1

Boussa & Smile

La mauvaise réputation: entre liberté et honneur

Bonjour Girls,

Aujourd’hui, je viens vous raconter pourquoi j’ai aimé ce film tellement réaliste: La mauvaise réputation. Un film norvégien, d’une réalisatrice pakistanaise, sur une famille pakistanaise, musulmane qui est installée en Norvège et se confronte ainsi à une culture qui n’est pas la sienne. Mais tout se complique lorsque c’est la fille de la famille qui sort des sentiers battus. Des chemins tracés pour elle, bien limités par le cadre religieux et culturel. J’ai vu la bande-annonce qui m’a tout de suite interpellé et je me suis dis « ce film il est pour moi! »

4122985.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Il raconte une histoire vraie, celle de la réalisatrice Iram Haq, qui se voit envoyée au Pakistan après ses quelques bêtises de jeune adolescente. Mariée de force, elle sera séparée de sa famille pendant 26 années. Ce film est terrible, horrible, méchant, incisif, sans pitié. La peinture de ce foyer aux premiers abords si chaleureux se transforme en foyer glacé, rude, brutal tout au long du film. Ce film émeut, quand on regarde ce père perdu face à sa fille qu’il aime tant, mais à qui il va devoir faire du mal pour lui faire comprendre la réalité de la vie, quand on vient de cette société patriarcale.

Synopsis (attention spoil)

Nisha, adolescente de 15 ans, vit ses premiers amours, malheureusement pas assez discrètement puisqu’elle se fait surprendre dans sa chambre avec un garçon. De là, son père, qui l’adore (et ca se voit que Nisha est son bébé), est déçu, triste, abasourdi, stupéfait et à la fois plein de questions auxquelles il ne sait répondre. Il se demande qu’est-ce qu’il a mal fait pour que sa fille vire de bord et quelle sanction mettre en place pour qu’elle ne recommence pas. Et quelle sanction ! Séquestrée, battue, enfermée, privée de liberté, elle est expédiée au Pakistan, à Islamabad chez sa tante où elle va passer plusieurs mois. Dans un monde plein de paraître, de rumeurs, de « on dit », de ragots, dans une communauté astreinte à des règles, à un code d’honneur (qui bien sûr forcément fonctionne de façon patriarcale, verticale, et contre les filles), à une culture, une religion, cette famille pakistanaise se confronte à une société dont les fondements ne sont pas les leurs. La relation entre Nisha et son père est tumultueuse, il l’aime tellement qu’il veut la tuer mais comme il n’y arrive pas, il la mène au bord d’une falaise et lui demande de se jeter… Par moment, j’ai pensé à ma relation avec mon père pour une histoire particulière qui m’est arrivée avec lui et qui a un peu brisé nos liens…

maxresdefault

En fait, ce mot  réputation me rend folle. Il me rend folle sans doute parce que j’y suis confrontée de façon personnelle… Et pourquoi les femmes sont toujours soumises à des règles de « bien penser », de « bien se conduire », de « bien se comporter » alors que pour ces mêmes comportements, ces mêmes conduites, l’homme n’est pas inquiété? Pourquoi l’honneur n’est que sur les épaules de la femme? Ce film pose des questions d’actualité, ce film n’est pas une fiction, ce type d’histoire existe, et j’en suis ressortie et la personne avec qui j’étais m’a dit: « mais tu sais on connait tous dans notre entourage une personne exilée au bled qui ne revient jamais, ou qui revient avec 3 gosses sur le dos… » et surtout des filles bien sûr. On les expédie « au bled » avant même d’avoir eu une mauvaise conduite, on scelle leur avenir pour qu’elle rentre dans le rang dès leur plus jeune âge, sans avoir le temps de faire honte à leur famille ou de laisser « parler les gens » à son sujet. Le tout sans même imaginer qu’elles auraient pu avoir la liberté de choisir leur vie. La liberté de dire non, de s’opposer à un chemin tout tracé, la liberté d’être allégée de tout poids, de tout carcan familial, de toute obligation. Le déshonneur d’une famille, le regard des autres, dans certaines communautés, ces aspects sont tellement prégnants qu’on ne vit sa vie qu’à travers eux. Je ne vous parlerais pas de la fin volontairement car elle est très inattendue et malgré tout le dénouement est en quelque sorte tendre…

Ce film me fait furieusement penser à « Much Loved » dont vous pouvez retrouver ma chronique « Entre tradition et provocation, Much Loved est sulfureux, détonnant de réalité.

Bref, un film émouvant, à voir et à revoir et par lequel beaucoup de femmes se sentiront concernées. Le sujet est aussi grave que douloureux…Et pourquoi la liberté ne serait pas compatible avec l’honneur ?

 

stickers-bouche-paillete-argent-r1-74409-1

                                                                     Boussa & Smile

 

Comment j’ai repris le sport….

Hello les Girls!

Alors voilà, je reviens vous écrire un article sur « roulement de tambours »: le sport!

En fait, j’avais envie de vous parler de mon expérience de reprise du sport, de mon alimentation, de mes quelques kilos en trop etc etc etc, parce que, en fait, je suis une meuf banale, une meuf lambda, une meuf normale qui a galéré et galère encore avec son poids ! Je ne me considère pas grosse, mais quand j’arrête le sport, c’en est fini pour moi, je grossis facilement !

Alors à l’origine, moi et le sport ce n’est pas une grande histoire d’amour! Quelques années de badmington, de très nombreuses années de danse, africaine, orientale, hip hop, salsa, modern jazz, contemporaine et j’en passe. Mais c’était ma seule pratique de sport. Et puis un jour, je suis sortie avec un vrai sportif et je m’y suis mise un tout petit peu. Puis on s’est quitté et j’ai senti le besoin de mettre ma rage et ma haine dans le sport. J’allais à des cours de body combat, et j’imaginais en face de moi qu’il était là et que je le frappais fort. J’avais perdu énormément de poids, puisque moi, quand ca va pas, je perds mon appétit, mais ça c’était avant ! Puisque ensuite, j’ai eu des périodes de sport intense alternées avec des périodes où rien dans mon petit corps ne se passait.

Arrivons aux faits!

Septembre, je me pèse et j’atteins les 69/70 kilos au lieu de mes 66,5 kilos, poids que j’ai atteint grâce à ma période de sport régulière. Visiblement, ca n’est pas assez dans ma petite tête pour décliquer quelque chose. Pourtant, ces 4 kilos je les ai pris en quelques mois, un été peut-être ? Je sais pourquoi j’ai grossi. J’ai grossi car j’ai arrêté le sport. J’ai grossi car j’ai continué de manger sans forcément faire attention. Et quand je dis que je ne fais pas attention, c’est que je ne calcule pas ce que je mange puisque je ne suis pas comme cela d’une part, et d’autre part, je ne suis jamais passée par des phases de prise  et de perte poids importantes, le yo-yo je ne connais pas. Je mange et puis voilà.

Septembre dernier: je m’inscris à la boxe française, j’y vais de temps à autres, je souffre, mais je sens bien que je ne vais pas tenir. Et puis un jour, à savoir 10 jours (hihihi), j’atteins les 72 kg et je me dis que non! Que ca ne peut plus durer! Ni une, ni deux, je me conditionne le soir-même afin d’être opérationnelle, et que le lendemain, je sois en route pour la salle! Et c’est comme cela, que j’ai repris le sport et que j’ai surtout galèré lors de mon premier cours. Je suis sortie de là, dans un état, comment dirais-je, j’étais au bout, j’avais donné toutes mes forces pendant ce cours de « CAF », dixit – Cuisses/ Abdos/ Fessiers. Et je me suis maudis d’avoir arrêter comme toutes les fois où j’ai arrêté.

Aujourd’hui, cela fait 2 semaines, que j’ai repris le sport, cela va beaucoup mieux, je continue de rentrer courbaturée de certains cours, mais c’est une grande satisfaction. En parallèle bien sûr, je fais très attention à mon alimentation.

Je vais m’arrêter là pour le moment. Je reviendrai vers vous avec une jolie série toujours sur cette thématique avec notamment mes conseils psychologiques et physiques pour réussir à reprendre le sport!

 

stickers-bouche-paillete-argent-r1-74409-1                                                                    Boussa & Smile

J’adore les bougies!! Mon trio de choc!

Bonjour les Girls!

Alors aujourd’hui, je viens vous parler de bougies!

J’adore les bougies et j’ai des coups de coeur! J’en achète régulièrement pour les tester avant tout! Ce qui, pour moi, est primordial dans le choix de la bougie se compte au nombre de 2 critères:

  • l’odeur
  • la tenue de l’odeur dans la pièce

Pour moi, l’un ne va pas sans l’autre. Si l’odeur est incroyable mais que je sais qu’elle ne durera pas, je ne l’achèterai pas. Souvent, je profite des ventes privées en ligne pour acheter des produits. Bien sûr, dans ce cadre-là, je n’ai pas le choix de les sentir mais je prends toujours le temps de faire des recherches sur la marque en ligne, sur des blogs, sur les avis des testeuses. Vous remarquerez que, souvent, ce sont des marques méconnues et qu’il vous sera difficile de retrouver des avis à leurs propos. C’est d’ailleurs pour cela, que je n’ai pas peur de commander ces bougies, je me dis que ca me permettra de me faire un avis rien qu’à moi et surtout bien utile à l’avenir.

Alors, la première qui tient le haut du panier c’est la marque The Country Candle Company. Aucun point négatif pour cette bougie qui a une odeur exceptionnelle de vanille et à la fève tonka, à la fois sucrée et confite. Elle dure des dizaines d’heures, et même si elle ne durait que quelques heures je l’achèterai quand même ! Cette marque est anglaise et elle propose plusieurs collections. J’ai testé une autre collection dont les noms font rêver, les senteurs aussi mai sui ne durent pas… (à voir dans un prochaine article). Je testerais dès que possible d’autres senteurs de cette gamme là! En attendant, ma bougie est sur la fin et im gonna cry!!

the country candle

Ma 2ème bougie adorée est une bougie nommée « Sacred Fire » de chez Rituals. vOu avez, je pense, déjà entendu parler de cette marque ou du moins, vu pulluler les boutiques s’ouvrir à Paris, non ? Bref, quoi qu’il en soit, cette marque propose des produits de beauté pour le corps et le visage et des produits pour le bien-être à la maison issus des rituels autour de l’Inde notamment, donc bougies, diffuseurs d’ambiance etc…

J’ai, pour ma part, acheté celle-ci:

3991-013991_RegularCandleSacredFire

L’odeur est indescriptible, il faut vraiment aller en boutique et la sentir. Il y a plusieurs gammes chez cette marque, les moins chères, des bougies de 250g à 19.50 euros et puis celles de la gamme au-dessus avec des odeurs extraordinaires, un design à tomber et une tenue très longue! Chaque bougie porte un nom ou une expression provenant des rituels asiatiques, plutôt indiens, comme « Sacred Fire » donc « Feu sacré ». C’est aussi d’ailleurs pour cela, que les odeurs sont très particulières, pas forcément communes pour les occidentaux. Il y a d’autres odeurs plus orientales quant à elles, comme la senteur « Rituals of Hammam ». Il y a un proverbe inscrit sur le verre qui lui-même est de couleur très chaleureuse et à la fois profonde. Franchement, j’ose croire que, peu importe l’odeur choisie, elle dure dans la pièce.  Alors courrez-y!

La number 3 dans mon coeur est une bougie que j’ai testée par hasard venant de The Body Shop: Glazed Apple.

the body shop

Alors voilà, pour la petite histoire, pendant les soldes d’hiver, la bougie était en promotion, provenant de la collection de Noël. L’odeur était vraiment gourmande, je sentais plus le côté sucré/glacé que le côté fruit, c’était en fait comme une pomme d’amour. Je fus très agréablement surprise de l’intensité de l’odeur et de longévité dans la pièce. Par contre, elle s’est consumée assez vite. Malgré cela, cela m’a conforté dans l’idée que les bougies The Body Shop étaient plutôt satisfaisantes et donc j’irai vers elles si une des senteurs en vente actuellement me parle!

Alors voilà, dans mes humbles tests de bougies, ce que je peux vous dire!

Et vous, que pensez-vous de ma chronique ?

Boussa & Smile

stickers-bouche-paillete-argent-r1-74409-1

 

Les gommages HelloBody au banc d’essai!

hello body

Bonjour Girls!

J’ai testé les produits HelloBody, depuis le temps que je les vois partout! Alors j’ai été honnêtement déçue plus qu’emballée! Pourquoi? Certains produits sont bien mais leur efficacité n’est pas plus grande qu’un autre gommage par exemple exactement avec la même composition. Par ailleurs, les prix sont assez élevés pour la proposition MAIS MAIS MAIS les produits sont bon tout de même.

Alors commençons, d’abord par le gommage. Il sent bon, il pique si on a quelques plaies ou si on vient de s’épiler puisqu’il est composé de sel et à la fois adoucit par les huiles qui composent:

  • Le sel (cicatrisant naturel) aide à soigner les petites blessures, il répare et protège, il élimine les peaux mortes.
  • L’huile d’amande douce reconstructrice et réparatrice, restaure l’épiderme, et assoupli la peau.
  • L’huile d’avocat est une excellente huile anti-âge et nourrissante avec des propriétés pénétrantes exceptionnelles.

22405507_10212810626754689_7432161521361779561_n

22489718_10212810626954694_1000660399453929589_n

Gommage hydratant et exfoliant – Coco glam pink – Corps – 200 g

Comme vous pouvez le voir, les huiles ont un peu disparu du pot avec le froid qu’il fait en ce moment, les cristaux de sel les ont absorbé. Une fois appliqué sur la peau humide, le problème est réglé. L’odeur est bonne effectivement, il n’y a pas besoin d’une grosse quantité. On masse la peau avec des mouvements circulaires, on commence par le bas de la jambe puis on remonte. On laisse poser bien sûr. Le corps est doux, honnêtement la sensation est top.

coco-glow-smear-300x300

Le second gommage est le Coco Glow Coffee and coconut body scrub

Composé de café biologique, d’huile de noix de coco, d’huile d’avocat, d’huile d’amande biologique, de sucre de canne biologique et de saumure (sel) indiqué comme tel sur l’emballage, c’est mon coup de coeur! Ca sent fort le café mais j’ai trouvé l’efficacité plus importante qu’avec le précédent gommage. Deux bonnes poignées suffisent: sur peau humide, on fait des mouvements circulaires de bas en haut, on laisse poser pendant 10 minutes puis on lave. J’ai adoré la douceur de ma peau après ce gommage! Attention, ma baignoire jaunit quand j’applique ce gommage donc automatiquement après je nettoie à la javel les surfaces jaunies.

22405623_10212810627554709_6966300499708199516_n

Coco Glow Coffee and coconut body scrub – 200 g

Alors visiblement, HelloBody propose plusieurs nouveautés en remplacement des anciens produits. C’est le cas pour ce second gommage qui existe désormais en tant que Sunny Glow Body Scrub à l’ananas et au café mais que je n’ai pas testé. Concernant le premier gommage, sur le site officiel on le trouve plus mais sur plusieurs autres sites si.

Alors voilà pour ma part! J’ai testé d’autres produits HelloBody et je vous ferais une petite chronique en temps et en heure!

Boussa&Smile

stickers-bouche-paillete-argent-r1-74409-1

Coup de coeur littéraire !

Bonjour Girls!

Je reviens avec un coup de coeur, un livre qui m’a bouleversé!

Beaux Rivages – Nina Bouraoui

Editions JC Lattès puis en Livre de Poche

Beaux Rivages

C’est une écrivaine qui a le sens du mot juste et de la description des sentiments et de tout ce qui se passe en soi quand on vit une rupture. C’est l’histoire de A. amoureuse depuis 8 ans de Adrian. Un beau jour il la quitte pour une autre femme. Le cauchemar commence alors. Comme elle le dit si bien  » J’ai écrit Beaux rivages pour tous les quittés du monde. » Et elle n’a pas tort. Du moment où elle apprend qu’elle est quittée, elle décrit tout: sa perte de poids, sa perte d’appétit, ses consultations chez le psychothérapeute, sa prise de somnifères, ses contacts avec son ex qui lui dit qu’il est là pour elle mais qui se fait de plus en plus rare.. Ce qui paraît encore plus compliqué, c’est que la nouvelle femme de son ex tient un blog. Et A. ne peut s’empêcher de stalker ce qu’elle y fait. Elle croit voir en chaque publication, des signes que lui transmet la copine d’Adrian. Comment s’éloigner de son ex quand on devient accro aux réseaux sociaux ou à chercher des informations sur Internet? Puis, on la suit, comme si on y était, elle raconte ses rencontres avec d’autres hommes, dont un plus jeune qu’elle et comment Adrian continue de la hanter, marquée à vie par lui. Comprendre pourquoi une rupture nous laisse si désarmés, c’est vraiment l’objet de ce livre. Je vous conseille juste de le lire car je n’ai pas d’autres mots….

 

Boussa & Smile

stickers-bouche-paillete-argent-r1-74409-1

Let’s have a brunch!!!

Bonjour Girls!!

Alors en ce début de moi, je vous souhaite d’abord un très belle année 2017. Je n’aime pas les choses classiques donc je m’arrête là! La seule chose que je veux dire c’est ayez des objectifs, donnez-vous les moyens de les réaliser, faîtes attention à votre santé et mettez de l’optimisme partout et tout le temps même quand vous serez au 56ème dessous.

Aujourd’hui, je reviens bel et bien et je vous fais un joli article sur un brunch parmis les innombrables que j’ai testé (et dont je parlerai ici) à l’occasion de mes retrouvailles avec quelques amies ! Le bar/restaurant en question se situe rue du faubourg saint-denis au numéro 76 dans le 10ème arrondissement de Paris. Moi j’adore les brunchs en buffet donc c’est toujours vers ceux-là que je me tourne en priorité ! Oui, oui, ma gourmandise sans doute ^^. Alors en un petit matin gris et humide du mois décembre, mes pieds me mènent au nord-est de Paris. Le lieu est chaleureux, beaucoup de bois, de jolies tables, des fauteuils qui donnent un aspect vieilli, cosy, cocon et à la fois très « atelier ».

15965890_10210397495187908_8349297794893897770_n

15965834_10210397494067880_5471580216857727872_n

15940796_10210397497347962_8559699913352885488_n

Alors en terme de choix, pour 27 euros, nous avons eu droit au buffet, à un plat principal   et à un verre de jus d’orange ou pamplemousse frais. Les plats sont soit un hamburger classique avec frites ou un plat d’oeufs brouillés avec bacon. Le burger est très bon mais pour autant il n’est pas du tout décevant.

15940869_10210397499588018_8423277665221808133_n-2

Le buffet se situe sur le bar et sur une table installée à l’entrée. Je trouve en comparaison d’autres buffets qu’il n’y pas beaucoup de choix en salé mais sans doute parce qu’on nous sert un plat à table. En salé: une tarte épinards/saumon, un friand à la viande hâché, du jambon, une panoplie de cakes, taboulé (très bon), salade de crevettes, un plateau de fromages. En sucré: une ribambelles de cakes sucrés, des gâteaux au chocolat, au yaourt (enfin je crois), des waffles, des pancakes, pleins de confitures, du miel, du nutella, du fromage blanc, des mini viennoiseries, une salade dr fuits, du thé et café.

15965947_10210397496907951_4773189772761921627_n15965551_10210397496667945_1808365915260637002_n

15894260_10210397496187933_5985460139823272549_n15826464_10210397495667920_5677067085981583749_n15826171_10210397498347987_8265404844415486624_n

Je note 7,5 sur 10 et je dirai 8/10 pour la panoplie de cakes et gâteaux.

La Quincaillerie

76, rue du faubourg Saint-Denis, Paris 10.

Tél: 09 82 43 29 40

Tous les dimanches de 10h à 16h. Attention, réservez avant de vous y rendre.

Ps: il y a plusieurs services, donc 30 ou 40 minutes avant le service suivant, le serveur n’est ni très subtile, ni très délicat pour nous dire qu’il faut qu’on paye et qu’on libère la table… Donc bon un peu de délicatesse ne tuera personne à mon goût!

                                                                         Boussa&Smile

stickers-bouche-paillete-argent-R1-74409-1

Moi acquise? Jamais!

Girls!

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un passage par lequel souvent les femmes passent, la période « pot de colle » dans le couple au point que votre copain pense que tu es acquise. Oui toi là, tu es peut-être aussi acquise, où bientôt acquise alors STOP.

Et quelle erreur d’en arriver là. Généralement c’est le comportement de la femme qui donne ce résultat. Je m’explique, vous vous donnez à fond, vous êtes présente dans votre couple (attention il y a une différence entre avoir sa place dans le couple et être à disposition de son copain), pleine d’attention auprès de votre mec, plus il s’efface au sens où il fait moins d’efforts, il est indifférent, il attend que les choses viennent à lui .. Ces petits travers qui commencent à s’installer dans le comportement et l’attitude de votre mec est dû à lui mais aussi et surtout à vous. L’homme a cet instinct animal, qui le pousse sans cesse au challenge et à la chasse. Souvent il aime le jeu, il aime quand c’est compliqué, pleins d’embûches. Les Princes de l’Amour ca vous parle?  Vous savez cette télé-réalité devant laquelle on s’affale en rentrant du boulot, en grignotant un petit quelque chose et qui nous fait rire ? Oui celle-ci ! Et bien bon nombre de fois j’ai entendu les candidats dire  » je l’ai éliminé parce qu’elle est trop attentionnée, trop gentille, elle n’a pas assez de caractère, je la mangerais tellement elle manque de caractère… ». Vous allez me dire mais « quelle référence », oui mais je m’en fous, j’adoooooore les télé-réalités!! Et puis c’est des hommes quand même! Et ils ne sont pas les seuls à penser comme ca!

Bref, j’en ai entendu des vertes et des pas mûres et c’est toujours la même chose qui revient, les femmes sont soit trop faciles, soit trop gentilles et attentionnées, soit elles n’ont pas assez de caractère!

Constat amer: Vous êtes toujours disponible pour lui, en toutes circonstances, vous ne ratez jamais ses appels et quand c’est le cas vous vous jetez sur le téléphone la seconde qui suit pour le call back. Vous répondez à ses messages dans les 5 minutes acceptables (d’après vous), quand lui vous laisse en « Lu » à 17h23 et qu’il est 20h. Depuis que vous êtes avec lui, vous avez changé, vous êtes moins indépendante, tout tourne autour de lui. Pourquoi cette tendance? Je dirai simplement parce que la vision du couple pour la femme est souvent celle de l’union, du duo, quand on est en couple , on fait tout ensemble ou beaucoup de choses, on est fusionnels et passionnés l’un par l’autre. D’ailleurs, nombre de femmes sont « déçues » ou « en manque » de quelque chose quand leur couple n’est pas ou plus passionnel comme si la passion était un gage de réussite, d’amour vrai, fort et véritable. Comme si être détachée de son copain, indépendante, pas possessive et encore moins jalouse était anormal… Bref ceci recouvre selon moi le conformisme de la société post moderne qui dès que quelqu’un sort des clous, il est marginal.

Conséquences: il s’éloigne, vous porte moins d’attention, vous dit que vous l’étouffez, qu’il aimerait que vous soyez moins dépendante (déjà, utiliser ce terme c’est un signe, cela doit tilter dans vos oreilles, comme une petite voix intérieure qui tire l’alarme), que vous n’êtes pas obligés de tout faire ensemble, être sans arrêt ensemble.

Une fois que vous vous rendez compte de cela, deux questions se posent: Pourquoi et comment faire en sorte d’être moins dans cet état presque anxiogène pour l’autre ?

Concernant la 1 ère question, je ne suis pas partisane de « il faut mettre de la psychologie partout » mais je suis partisane de « travailler sur soi pour être meilleure demain (meilleure comme on l’entend personnellement bien sûr) et mieux dans sa peau ».

Dans ce cadre forcément, ca intègre un peu de psychologie. Voici des questions simples à vous poser:

  • Suis-je toujours comme cela dans toutes mes relations amoureuses? Y-a-t-il une différence entre la précédente et celle d’aujourd’hui dans mon comportement ? Si oui essayez de remonter le file et de comprendre pourquoi, quelle est l’origine de cette différence?
  • Est-ce que je suis encore plus « pot de colle » quand j’aime? Ou quand l’autre est aussi pot-de-colle?
  • Inversez les rôles: comment je régirais si mon copain me collait? M’étouffait?
  • Avez-vous besoin d’espace, de distance, de liberté en couple? Encore plus que quand vous ne l’êtes pas?
  • Dans votre vie, êtes-vous indépendante et autonome? Ou plutôt toujours « soutenue », « assistée », « dépendante »? Avez-vous besoin de toujours demander conseil, avis aux autres? D’être validée dans telle ou telle prise de décision? D’être sûre avant de faire quelque chose et donc de demande l’aval?

Se poser ces questions c’est utile même pour d’autres problématiques je trouve.

Comment être moins dans cette attitude?

  • Déjà le vouloir, car feindre une attitude n’est pas l’objectif si vous souhaitez changer sur le long terme.
  • Faîtes un travail sur vous pour apprendre à vous contrôler. Rien ne sert si vous ne savez pas vous maîtrisez. Par exemple, si votre objectif c’est de ne pas répondre à son texto dans la minute qui suit, c’est le mental qui prime. Vous êtes aussi au boulot, vous êtes occupée, balancez votre téléphone sur silencieux, nom de de Dieu! Et en plus, si dès que vous recevez un message vous répondez, à quel moment le manque s’instaure?
  • Occupez-vous l’esprit à autre chose, ayez des préoccupations, des loisirs.
  • Ne vous oubliez pas quand vous vous mettez en couple. L’important c’est vous et votre bien-être, si vous n’êtes pas heureuse seule dans votre propre vie comment le serez-vous en couple ?
  • Soyez une femme de caractère. Ne vous laissez pas dépasser par les émotions et les sentiments. Car à se laisser prendre dedans sans parachute, sans prudence, on ne voit plus ce qui est bon pour soi, pour l’autre et pour le couple. Quand je parle d’émotions et que je dis « ne vous laissez pas dépasser par elles », cela ne veut pas dire que les émotions c’est pas bien, juste qu’elles deviennent « pas bien » si elles prennent tellement de place qu’elles contrôlent votre vie dans un sens négatif, dans des choses qui ne sont pas bonnes pour vous.
  • Affirmez-vous, posez des limites, soyez clairs dans vos propos, faîtes preuve de communication pour dire les choses, exprimez-vous. Si vous avez de la poigne, vous ne vous laissez pas faire et donc vous ne lui appartenez pas et donc il peut vous perdre et donc vous n’êtes pas acquise.
  • Ayez pleinement confiance en vous. Un homme aime voir sa femme indépendante, savoir ce qu’elle veut et sûre d’elle.
  • Dire non ou apprendre ou réapprendre à dire NON. « Non je veux voir Superman au cinéma et pas La Vache ». Non, dîtes non, répétez-vous non, non, non. Ce n’est pas pas à vous souvent pour ne pas dire toujours de faire pencher la balance vers le choix de votre copain. A force de dire tout le temps « ok, si tu veux », « ok, on va faire comme ca », « ok, bon la prochaine fois c’est moi qui choisis », votre capacité d’adaptation a des limites. Vous n’êtes pas souple comme un chewing-gum! Et en plus cela a tendance à faire disparaître votre personnalité…                                                               Bref, imposez-vous, ca plaira à votre copain au lieu d’entendre toujours dans la bouche de sa copine « oui ». Les hommes n’aiment pas ca. Et à cause de ca, votre copain va croire que vous manquez de caractère (ou est-ce vraiment le cas?), il va commencer à s’ennuyer et va fuir un peu plus la relation puisque vous êtes acquise, qu’il peut ne pas faire d’efforts car vous êtes là, envers et contre tout. Il ne recherche pas cette sécurité contrairement à nous les femmes.

Voici des exemples de situations simples grâce auxquelles vous apprendrez à vous maîtriser et, faisons d’une pierre deux coups, vous détacher un peu.

  • Le coup du téléphone sur silencieux pendant une heure ou deux quand vous êtes au bureau pour ne pas vous parasiter l’esprit par les messages attendus de votre copain. Pareillement, pour les courses, vous n’allez mourir parce que vous êtes sorties 2 heures sans votre téléphone! Et puis en plus, si vous avez habitué votre copain à être au taquet sur les réponses, il va peut être commencer à s’inquiéter, voire s’indigner que vous preniez plus de temps à répondre
  • Faire son programme de la semaine AVANT celui du couple. En effet, il arrive souvent de vouloir programmer ses rdv amoureux d’abord puis d’intercaler ses autres activités au risque 1/ de ne pas avoir le temps car on s’est mal organisé ou on accordé tout soin temps à son couple; 2/ vous risquez entièrement de vou scaler sur lue programme du copain qui lui n’aura aucun souci à assurer toutes ses activités. Etre disponible, on dit oui, être trop disponible, on dit non, nous aussi on a une vie.
  • Etre flexible on dit oui si nous sommes 2 à l’être, être flexible comme un chewing-gum, on dit non, ca le forcera  à s’assouplir.

 

Alors voilà, j’espère que ça n’est pas trop long, que cette réflexion pourra vous éclairer sur votre fonctionnement et votre relation de couple.

 

Boussa&Smile

stickers-bouche-paillete-argent-R1-74409-1

 

 

Poudres bronzantes au banc d’essai!

Hello Girls!

Alors le soleil pointant le bout de son nez, j’ai décidé de vous faire un petit tour des bronzers aussi communément appelés poudres bronzantes ou poudres de soleil que j’ai déjà testés et qui m’ont convaincu! L’essentiel étant pour moi une poudre qui me fait un joli hâle mate, pas trop terne, pas trop marron, pas trop orangé quitte à complèter par une autre poudre pour avoir le meilleur effet! Alors c’est parti!  Lire la suite

L’Italie comme si vous y étiez presque!

Hello Girls!

Parlons peu, parlons bouffe!

Vous savez ces plats qui font frétiller vos papilles, briller vos yeux,  exciter votre odorat et multiplier vos sens (hormis le sexe :)), eh bien là où je vous propose d’aller dîner un soir vous procurera peut-être cela.

Je vous emmène, au coeur du 11ème arrondissement, sur les conseils d’une amie avec qui j’ai dîné ce soir-là et qui m’a fait découvrir ce petit mais alors tout petit tellement petit restaurant qui s’appelle L’Osteria Dell’Anima au 37 rue Oberkampf, Paris 11ème..

L’entrée ci-dessous en est la preuve:

12919893_10208047533080324_3801246551029447344_n

La réservation est obligatoire (20 places environ, il faut donc se battre). Il y a deux services, l’un à 19h, l’autre à 22h. Et à 23h30 c’est l’heure de s’en aller (ce soir-là on nous l’a fait comprendre.

Les pâtes sont 100% fraîches, faîtes maison au point que même leurs formes ne sont ni définies ni régulières. Dès l’entrée dans le corridor, on fait face à une table où une des deux serveuses travaillent la pâte comme dans la photo ci-dessous.

image

Niveau décoration, on repassera ça c’est certain.

La carte est assez complète, peu d’entrées (5) et l’entrée du jour, une dizaine de plats de pâtes ainsi que 3 plats alternatifs. Les desserts (fromages et gourmandises) je ne les ai pas goûtés mais la carte en est fournie, le tout entre 7 et 12,50 euros.

Voici nos choix:

12439472_10208047533800342_8559740723241466119_n

Papperdelle osteria (pâtes avec champignons, gongonzola, speck (jambon fumé de di Tirolo) et crème

12670806_10208047533400332_7324763017841350347_n

Maltagliati spinaci crema di parmigiano e bresaola (crème de parmesan, épinards et charcuterie de boeuf)

Les plats ont coûté respectivement 17 et 17,50 euros. On peut croire que la quantité n’est pas suffisante mais moi la grande gourmande j’en ai laissé donc rassurez-vous.

En terme de goût, apparemment les pâtes à la crème et au speck étaient très bonnes!

Quand à mes pâtes aux épinards, elles étaient bonnes, je n’irai pas jusqu’à dire très bonnes. Le petit hic c’est que c’est dommage que les épinards soient sous forme de sauce et non pas le légume en entier cuisiné autrement. Ma deuxième petite déception ce fût le vin. J’ai demandé un vin blanc moelleux, le seul qu’il y avait sur la carte était un Chardonnay spécifique à une région d’Italie, la serveuse me l’a conseillé et finalement il était plutôt sec, je ne l’ai donc pas bu.

Passons donc à la facture: 17,50 euros + mon verre dont je ne sais plus le prix, sans doute entre 5 et 6 euros, donc en gros 24 euros. Ca a l’air un peu salé comme addition sans entrée et sans dessert, je vous l’accorde mais à tester!

Je lui donne 7.5/10.

Enjoy&Smile

stickers-bouche-paillete-argent-R1-74409-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evacuez les pensées négatives

Hello girls,

Alors pour la première fois, j’ai envie d’écrire sur un sujet qui me tient à coeur, qui me passionne, qui attise ma curiosité sans cesse: la psychologie!!

J’ai envie de partager avec vous une méthode pour évacuer les pensées négatives et toxiques, pour rester positive non pas en se voilant la face mais en se raccrochant à ce qui est réel, à la réalité, en étant pragmatique et rationnelle.

Ca a dû vous arriver des dizaines de fois de vous retrouver envahie par les émotions, les pensées négatives aussi appelées pensées « toxiques ». Ce moment où entre votre cerveau, le coeur, les émotions, les sentiments, les envies, la raison, plus rien n’est clair ce qui vous plonge dans le négatif, le pessimisme. L’objectif quand vous êtes là c’est éliminer la ou les pensées négatives. Oui mais comment ?

Je vous parle de ma propre expérience et peut-être que ca ne vous parlera pas, c’est pourtant ma façon à moi de contrôler mes pensées, les confronter à la réalité puis les évacuer.

Dans ces moments où je n’ai que des pensées toxiques, je me rattache à une seule chose, la raison. Je m’explique. J’ai une méthode simple, je me pose 2 questions :

  • Qu’est-ce que je suis en train de penser?
  • Est-ce que cette pensée est possible ? Raisonnable ? Fondée ? Justifiée ? Prouvée ? Démontrée ?

Pensez aux raisons. Posez tout cela s’il le faut sur papier. Le stylo et le papier c’est toujours très utile, c’est des valeurs sûres.

Si vous répondez par la positive, c’est que votre pensée négative n’est pas fondée et si vous avez des éléments de réponses positifs c’est qu’effectivement, vous avez du souci à vous faire car cette pensée négative et toxique est dû à quelque chose de véritable, d’authentique. C’est là que je veux vous faire arriver. C’est-à-dire réaliser que quelque chose est potentiellement négatif mais pour de réelles raisons existantes et non parce que vos émotions et votre cerveau vous ont joué des tours.

Par exemple :

Votre pensée toxique est : – Mon mari me trompe.

Pourquoi vous pensez cela ? Est-ce justifié ?

En ce moment, il rentre tard, il n’appelle plus pour me prévenir, il a la tête ailleurs.

Est-ce que ces raisons sont suffisantes et PROUVENT une infidélité ? Oui ou Non.

Pour aller plus loin : Est-ce que ces raisons ne prouvent pas autre chose ? Oui ou non. Si oui, lesquelles ? Prenez un papier et écrivez pour ancrer cela.

Faîtes aussi un tableau « Eléments prouvant la pensée négative VS éléments qui infondent la pensée négative ».

Question par question, pas à pas, cela doit vous aider à vous rassurer et surtout à vous rattacher à la réalité et à la raison. Qu’est-ce qui est rationnel de penser et qu’est-ce qui ne l’est pas.

Je vous explique tout cela parce que l’être humain, entre ressentis et rationalité n’est pas objectif, ou du moins c’est très difficile pour lui de l’être. Il faut donc réfléchir sur soi et apprendre à distinguer le faux du vrai, le bon du mauvais, le possiblement réaliste du impossible subjectif.

Comme je l’ai dit au-dessus, le cerveau est très « intelligent » par définition. L’expression « la gymnastique du cerveau » n’y est pas pour rien. Il faut faire travailler son cerveau pour ne pas se faire avoir par lui. Et aussi ne pas se laisser dépasser par les émotions. De surcroît des émotions qui sont le résultat de pensées infondées.

Il y a un autre aspect qui ressort c’est:

  • Quelle est la source de vos pensées toxiques ?

Il faut que vous fassiez la différence entre votre cœur et votre petite voix intérieure. Ca n’est pas la même chose. Votre cœur n’est pas la petite voix intérieure. Si c’était le cas, cela veut dire que votre cœur qui vous crie de pardonner quelque chose qui est à l’origine impardonnable POUR VOUS (j’insiste sur le POUR VOUS) ce serait les émotions qui le guide, car les émotions sont liées au coeur. Or la voix intérieure ca n’est ni la raison, ni les sentiments qui le guide mais c’est autre chose, c’est plus fort, c’est comparable à l’évidence, il n’y pas de mots pour le décrire. L’avez-vous déjà pressenti?

C’est très important d’écouter ce truc à l’intérieur de vous. Ca n’est pas écouter les émotions, ca n’est pas écouter votre cœur, ca n’est pas écouter votre raison. C’est autre chose. Presque comme l’instinct.

Cela vous paraît peut être trop loin de vous, mais je vous assure que c’est en apprenant à vous connaître intérieurement et à vous contrôler, à vous apprivoiser que vous reprendrez le pouvoir sur vous afin de ne pas vous laisser dépasser par la peur, l’anxiété, la colère et toutes les autres émotions dont la dynamique est néfaste pour vous, votre état d’esprit.

Cette technique ne « vous parle » peut être pas, cela ne vous touche peut-être donc pas ou peu mais pour faire simple, un dernier conseil, je vous dirai d’aller titiller votre raison quand vous commencez à fantasmer des choses dans votre cerveau, quand votre paranoïa, vos incertitudes ou vos doutes prennent le dessus. En y travaillant, je vous assure que vous acquerrez une maîtrise de vous, le fameux « Control Yourself ».

La maîtrise de soi est le plus difficile à acquérir, alors planchez sur vous!

Et j’espère que j’ai été claire 😉

Smile&Enjoy

stickers-bouche-paillete-argent-R1-74409-1

Nuxe pour le meilleur ou pour le pire?

Hello girls,

Alors me revoilà, avec un article sur la marque Nuxe mais précisément 3 produits de la gamme « Crème prodigieuse »:

  • Crème prodigieuse nuit – Hydratante, défatigante, anti-fatigue – pot 50 ml, environ 30 euros
  • Contour des yeux – Anti-âge, anti-poches et anti-cernes – flacon pompe 15 ml, environ 13 euros
  • Crème de jour riche hydratante, défatigante , anti-fatigue – tube 25 ml, environ 25 euros

Et puis un produit complémentaire qui est:

  • l’Eau micellaire démaquillante aux pétales de roses (environ 12 euros).

De ces 4 produits, j’ai un coup de coeur et c’est pour ca que je commence par là: la crème prodigieuse nuit. Point positif n° 1: l’odeur. J’adore. C’est une odeur façon cocon, légère mais présente, j’ai tendance à dire que ca ressemble un peu à la fleur d’oranger même si c’est pas vraiment ca. Elle est fort agréable. Ensuite n°2, la texture, elle est épaisse mais pas « trop » grasse. Parfaite pour la nuit. Parfaite pour nourrir la peau. N°3: je me lève le matin et je sens que ma peau est justement nourrie, douce, un peu comme si elle avait reçu une cure de collagène (vous savez cet élément contenu naturellement dans la peau qui lisse, qui bombe les traits du visage). Je me lève avec une peau de bébé. C’est un plaisir de l’appliquer. Je ne tarderai pas à vous parler d’une autre crème de nuit que j’utilise en alternance de celle-là, une fois sur deux, la crème Aqua Thermal de Vichy. A venir!

powersante-nuxe-creme-prodigieuse-nuit-soin-hydratant-defatigant-50ml-01

Le second produit que j’ai aimé c’est l’eau micellaire démaquillante. Alors oui je sais, je suis contre les eaux micellaires et je n’ai pas acheté celle-ci volontairement mais autant l’utiliser puisque je l’avais dans mon pack d’achat! Ce que j’ai aimé? L’odeur vraiment présente, la fraîcheur de l’eau et le fait qu’elle démaquille correctement bien qu’après un démaquillage il faut, peu importe le produit utilisé, NETTOYER.

nuxe-eau-demaquillante-micellaire-aux-petales-de-rose-

Concernant le contour des yeux, alors c’est important de prendre soin de cette partie de la peau puisque celle-ci est très fine donc l’utilité est réelle. Mais je n’ai encore jamais eu à faire à des produits qui concrètement, à l’oeil nu, m’ont démontré que ma peau sous les yeux avait changée. Donc je vais rester neutre sur ce produit et au sujet de tous les autres produits dits « contour des yeux » jusqu’au jour où je trouverai celui grâce auquel « je pourrai dire oh putain magnifique »(excusez-moi du juron).

10570283_10207885942200653_3126607619068780457_n

Enfin, mon énorme déception, j’allume les warnings c’est la crème de jour. Je ne lui ai rien trouvé d’exceptionnel surtout au prix qu’elle coûte. En plus elle finit très vite. J’ai pas vu spécifiquement de changements sur ma peau avec celle-ci. Donc je ne m’étalerai pas dessus plus que ca. Notez tout de même que Nuxe accessible  a crée plusieurs gammes de produits pour plusieurs types de peau. Plusieurs autres crèmes existent et je tenterais peut être à l’occasion une d’entre elles. Ceci dit, je passe à autre chose et je cherche en ce moment même ma nouvelle folie du visage, la nouvelle crème que je vais adorer donc je vous tiens au courant.

shopping

Donc pour conclure si vous deviez acheter qu’un seul produit c’est la crème de nuit prodigieuse!

J’ai aussi testé d’autres produits de la marque, je vous en parlerai à l’occasion. Par ailleurs, n’hésitez pas à acheter vos produits sur les sites de pharmacies en ligne qui ont beaucoup de promotions!

Comme: ici mais aussi  ! N’hésitez donc plus.

Smile & Enjoy

stickers-bouche-paillete-argent-R1-74409-1

Instant lecture

Bonjour les Girls!

Alors je veux partager un coup de coeur littéraire avec vous. Peut-être que vous ne le savez pas mais j’adore lire. Je suis passée par des périodes où je n’y accordais plus de temps mais là j’ai définitivement repris le chemin des livres et j’en suis plus qu’heureuse!

Lire la suite

Focus sur les produits René Furterer

Bonjour les Girls,

Alors cette fois-ci, mon article porte sur une marque dont j’ai déjà utilisée les produits il y a quelques années sans y accorder une grande importance mais là je ne pouvais pas faire les choses à moitié. Je m’explique: j’ai perdu et je perds encore beaucoup de cheveux, ma masse capillaire s’est réduite de moitié si ce n’est plus. Mes cheveux sont devenus fins, donc moins de volume, ils poussent peu et pas comme j’aimerais. Bref malgré mes tentatives d’utilisation de produits, je suis bredouille. Alors là, bien déterminée à forcer mes cheveux à pousser et à s’endurcir, je me rends chez le pharmacien et demande des produits capillaires pour accélérer la pousse, éviter la chute et donner un peu de volume.

Lire la suite

Crush Series 2 !

Hello Girls !

Alors je me dois de vous parler, en ce début d’année de deux séries, l’une qui vient tout juste d’être lancée sur les écrans américains et, l’autre lancée en fin d’année 2016!


Divorce

Alors la série number 1 que j’ai vraiment aimée, c’est Divorce avec Jessica Parker, ouais la jolie blonde, héroïne de Sex and the City et qui se retrouve là, bien loin de New-York et de ses ses boutiques de luxe. Le spitch ? Frances, mère de famille et mariée, vivait une relation extra-conjugale dans laquelle elle s’échappait et tentait de retrouver de s’épanouir tout en se rendant compte que son couple actuel ne la rend pas heureuse… Elle va finir par demander le divorce mais son mari n’est pas si docile d’autant qu’il va apprendre l’infidélité de sa femme… La série est bien tournée, on a l’impression d’une série un peu ancienne mais vraiment non !

divorce-1

I love for 

Le rôle du mari, Robert, fabuleusement bien joué par Thomas Haden Church: c’est un genre de beauf’, qui croit en sa bonne étoile dans les affaires mais qui ne fait que des mauvais choix…

Il y a certaines scènes épiques, drôles et tellement vraies à la fois, des scènes de la vie que tout à chacun peut vivre un jour dans son couple

Les sujets abordés sont sensibles et pertinents, il pose de vraies questions sur la fidélité dans le couple après plusieurs années ensemble, la capacité à se poser les bonnes questions, à décider de se quitter ou non, à consulter, à se lancer dans le vide en quelque sorte…

La saison 1 a 10 épisodes et voici le trailer ici.

divorce-2

8/10

The second one ?????

RIVERDALE, mon crush à la folie !!!

riverdale-1


Un mélange, de Pretty Little Liars, de Twilight et de Gossip Girl.

Synopsis: Une petite ville des Etats-Unis (qui n’existe pas en vrai), un lycée, une bande de jeunes, un héros qui ressemble à 2 gouttes de doigts à Robert Pattinson dans la saga Twilight, une héroïne, une équipe de football américain, des cheerleaders, une atmosphère qui donne envie de suivre chacun des épisodes de la série. Il y a une histoire de disparition, de crimes, de cachotteries, de mensonges, de double personnalité, bref je pense vraiment qu’il y a tous les ingrédients pour cette série dure des saisons entières !

riverdale-archie-comics-serie-2016-the-cw

489439

I love For 

L’atmosphère. Certaines scènes m’ont fait penser étrangement à des scènes de Twilight, entre la forêt, la rivière, les couleurs un peu obscures, les personnages, la rousse au teint blanc, la brune au teint pâle, la toute première scène de l’épisode 1 m’a fait surkiffer.

decouvrez-le-premier-trailer-de-riverdale-a-mi-chemin-entre-vampire-diaries-et-gossip-girl-videoIl y a une voix off qui commente le début et la fin de l’épisode, on sait tout de suite c’est qui et c’est une voix masculine ce qui change.

Les épisodes ont des intitulés sous forme de « chapitre », encore une jolie référence à Twilight.

Le trailer .

 Par ailleurs, je continue bien sûr à regarder How To Get Away With A Murder, Power, The Affair, Scandal, The Crown, American Horror Story, Scream Queens etc ! (et j’ai beaucoup lâché Empire…)

Boussa&Smile

stickers-bouche-paillete-argent-r1-74409-1.png